Idees Pour Reformer Le Credit En France

Idees Pour Reformer Le Credit En France

Combien de temps faudra-t-il avant de réguler le secteur du crédit ?

Difficile d'essayer d'entrevoir comment pourraient avancer nos sociétés sans l'apport du crédit. Rien de surprenant, ce paradigme nous est présenté comme le seul qui soit en mesure de garantir notre développement et, en définitive, la paix civile et sociale. Contester le principe du crédit revient à s'en prendre à ce qui a permis l'essor de nos entreprises, de nos avancées technologiques ou encore, ce qui a donné la possibilité à de nombreux ménages d'acquérir leur maison ou appartement. Dans son fondement, l'endettement n'est pas foncièrement une mauvaise chose, mais l'abondance de crédit par réserve d'argent est en revanche un fléau contre lequel il faudra un jour s'attaquer.

En quoi le crédit revolving pose-t-il problème ?

Certaines opérations doivent faire appel au prêt bancaire pour leur concrétisation (affaires, travaux, recherche, achat d'un appartement etc.). Le recours au crédit personnel est souvent nécessaire quand l'épargne des ménages est insuffisant pour acheter une nouvelle auto ou pour rénover un appartement. En tout état de cause, rien ne sert d’émettre des objections sur le principe même du crédit quand il permet de concrétiser un projet précis. Si le projet du demandeur est pertinent et qu'il apporte en plus les justificatifs demandés en guise de garanties pour la banque, il ne devrait pas avoir d'inconvénients à obtenir son crédit. Ceci dit, les crédits de type revolving (aussi appelés « crédits renouvelables ») sont les plus ruineux dans les familles. Ces formes de crédit ouvrent la porte aux dérives, d'abord par leurs TAEG beaucoup trop élevés (avoisinant les 20% la plupart du temps), mais surtout par leur fonctionnement en « réserve d'argent » qui se reconstitue au fil des remboursements. Ce crédit est relativement facile à obtenir et il est généralement utilisé par les consommateurs pour payer leurs achats grâce à une carte VISA ou MasterCard mise à disposition pour l'occasion. En sa possession, le consommateur peut être tenté de faire des achats non réfléchis à cause de cette réserve qui lui donne l'illusion d'avoir constamment de l'argent. Si le gouvernement a légèrement encadré cette pratique avec les lois Hamon et Lagarde (sans trop de contraintes pour les organismes de crédit), c'est bien sur la voie de l'abolition pure et simple que devront s'orienter les décideurs politiques à l'avenir.

Une interdiction pourrait inciter les organismes à réfléchir sur de nouvelles formules de crédit moins addictives.

Si les banques ne coopèrent plus, quelles mesures pour réalimenter la distribution de prêts ?

En cas de disparition du crédit renouvelable, ce sont essentiellement les grandes enseignes généralistes et spécialisées qui en subiront les effets. Effectivement, beaucoup de clients achètent leurs biens d'équipement avec une réserve d'argent. Le problème est que les organismes tels que Cofinoga ou Cetelem pourraient ne pas vouloir mettre à jour leur gamme de crédits, en remplaçant par exemple la réserve d'argent par un prêt personnel à faible montant.
Le gouvernement devra donc rapidement trouver des alternatives.

Dans un premier temps, il est possible d'imaginer que le gouvernement aide des professionnels du monde de la distribution (physique et en ligne) pour la mise en place d'un organisme de crédit sectoriel. À terme, l'objectif serait de proposer un crédit dédié à l'achat et dont le taux serait indexé sur celui du prêt personnel classique (mais plafonné). Sa gestion pourrait être confiée à une entreprise nouvellement créée ou alors par un appel d'offres à une entreprise spécialisée en prêt à la consommation et les responsables décideraient eux-mêmes des objectifs à suivre. Si la grande distribution et les syndicats de commerçants donnent leur accord pour participer à ce projet de micro-prêt personnel, un client aura la possibilité de réclamer une carte de paiement dédiée pour payer ses achats (à condition toutefois que son dossier de financement ait été approuvé par l'organisme). Le rassemblement des professionnels Reforme du credit a la consommation secteur permettra de munir cet organisme d'une grande force de frappe, pour leur propre intérêt et aussi celui des consommateurs.

L'autre solution consisterait à soutenir les services de crédit entre particuliers déjà en place, et pourquoi pas même de mettre en place une plateforme publique qui jouerait le rôle d'intermédiaire de confiance. Dans ce système, les investisseurs particuliers viendraient financer les acheteurs et ceux-là rembourseraient les sommes comme avec une banque. La création d'une telle plateforme est facilement réalisable d'un point de vue technologique. Cependant, et pour que le grand public adhère à ce concept, une importante campagne de communication devra être menée.


Une autre idée serait de réussir à convaincre la Banque centrale d'injecter de l'argent directement dans les sociétés de crédit qui appartiennent à l'État français. Ainsi, les sommes en question profiteraient directement à la consommation et favoriseraient l'économie du quotidien.

Notizie

Il Master 1300 DUBAI al Mediterraneo Tennis!

Febbraio 23, 2017

Si chiudono le iscrizioni al Master 1300 DUBAI e il Mediterraneo Tennis registra un nuovo record!

Infatti la tappa palermitana che si svolgerà al Mediterraneo Tennis con 141 iscrizioni sarà la prima in Italia. Il TPRA ha intervistato Maurizio Lombardo il promoter per Palermo che aferma che il movimento tennistisco è in forte crescita, e che i tennisti del palermitano valutano la piattaforma tpra con grande importanza.

Ci vediamo al Mediterraneo Tennis Club...

Federer Batte Nadal agli Australian Open (Video)

Gennaio 31, 2017

Melbourne, 29 gennaio 2017 - Roger Federer batte agli Australian Open in cinque set il rivale di sempre, lo spagnolo Rafa Nadal. Una vittoria che arriva maturata in 5 set: 6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3 ed in tre ore e 40 minuti di gioco. 

Non è il lungo stop per l'infortunio al ginocchio a fermare il campione, infatti Federer torna sul trono di un torneo del Grande Slam. Non accadeva da Wimbledon 2012. Per 'King' Roger è il 18° Slam in carriera, il quinto a Melbourne, a sette anni dal trionfo del 2010. Federer, che non batteva Nadal in uno Slam dalla finale di Wimbledon del 2007, all'età di 35 anni diventa così il secondo giocatore più 'anziano' a conquistare uno Slam dopo Ken Rosewall.

Diamo un'occhiata al video con gli highlights della finale delle finali:

Buona visione e buon tennis dal Mediterraneo Tennis e tutto il suo staff...

Blog

Accedi con Facebook